Bandeau SPS
SPS

Calendrier Octobre 2019

Mois précédent Septembre 2019 | Aujourd'hui | Novembre 2019 Mois suivant

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
 

À propos de la SPS

La Société de Philosophie des Sciences est une société savante dont le but est de promouvoir la philosophie des sciences. Elle est ouverte à toutes les formes de réflexion sur la science et sur la pratique scientifique, mais le cœur de ses activités se situe dans la philosophie proprement dite, dans la variété de ses pratiques.

Les activités de la SPS comprennent notamment l’organisation de congrès et de conférences, le parrainage de colloques et journées d'études, la publication d’ouvrages et d'une revue, et la diffusion d’informations pertinentes (travaux, vie académique, ressources, etc.) liées à la philosophie des sciences.

En savoir plus

Publication d'un volume issu du 2e congrès de la SPS. Martin, Thierry (dir.). – L’unité des sciences, nouvelles perspectives. – Paris : Vuibert, 2009. – 160 p. – Collection "Philosophie des sciences"

Publication d'un volume issu du 2e congrès de la SPS.  Martin, Thierry (dir.). – L’unité des sciences, nouvelles perspectives. – Paris : Vuibert, 2009. – 160 p. – Collection "Philosophie des sciences"

Acheter

Le développement des sciences a engendré une diversification des concepts, des objets et des méthodes qui invite à interroger l’unité des sciences aujourd’hui. Les nouvelles conditions théoriques, techniques et sociales de la recherche ont entraîné une recomposition du paysage scientifique. Le recours général à l’informatique et à la modélisation tout comme le développement des biotechnologies et l’industrialisation de la recherche modifient par exemple en profondeur l’organisation interne du savoir.

Les domaines concernés sont la philosophie des sciences, les mathématiques, la chimie et la physique, la biologie et la théorie de l’évolution, l’économie, la démographie et la sociologie des sciences.

Devant l’impossibilité de s’en tenir au constat d’une dispersion des différents champs du savoir, la question se pose de savoir comment on peut aujourd’hui penser l’unité des sciences. Quels principes, quelles exigences doivent en diriger la construction ? Doit-elle prendre la forme d’une organisation systématique hiérarchisée ou plutôt celle d’une inter-connexion de disciplines distinctes ?

Par-delà la question de son unité, c’est la représentation du savoir scientifique qui est ici en cause.

Contributions de Mathilde Cohen, Jean Gayon, Xavier Guchet, Cyrille Imbert, Max Kistler, Erwan Lamy, Stéphanie Ruphy.

Toutes les actualités

Haut de page

Retour à la page précédente

Accueil | Contact | Demande d’adhésion | Mentions légales | Accès privé
© SPS, 2009-2019.
Dernière mise à jour : Dimanche 20 octobre 2019